• Queen - biographie (Partie 3)

     

    infos : Wikipédia

     

     Mort de Freddie Mercury et derniers albums (1988-1997)

    Après avoir travaillé sur plusieurs projets personnels courant 1988, dont le fameux "Barcelona" de Freddie Mercury en duo avec Montserrat Caballé, Queen sort l’album "The Miracle" en 1989. De la même veine que "A Kind of Magic", le groupe y développe un son pop-rock raffiné, accompagné de quelques titres plus lourds, et donne naissance aux succès européens "I Want It All", "Breakthru", "The Invisible Man", "Scandal" et "The Miracle". Queen annonce que l’album ne sera pas suivi d’une tournée. Freddie Mercury déclare qu’il est personnellement responsable de ce choix, souhaitant simplement rompre le cycle album-tournée établi jusqu’ici. Les rumeurs de séparation réapparaissent, certains spéculant sur d’éventuels problèmes de santé pour Freddie Mercury. "The Miracle" constitue également un changement d’orientation dans la philosophie d’écriture musicale de Queen. Depuis les débuts du groupe, presque tous les morceaux sont écrits et signés par l'auteur des paroles seul, les autres membres ajoutant le minimum de créativité personnelle, aidant ainsi l’auteur à concrétiser sa vision. Dorénavant, l’écriture devient réellement collective et, bien que l’on puisse dire que les idées de départ aient pour origine un membre du groupe en particulier, c’est Queen dans son ensemble qui est crédité comme auteur des morceaux.

    Se propageant dès la fin des années 1980 dans la presse à scandale, la rumeur veut que Freddie Mercury soit atteint du sida. Bien que les soupçons soient fondés, le chanteur dément régulièrement. Néanmoins, le groupe décide de continuer à produire des albums en gardant le secret.

    En novembre 1990, le groupe signe un nouveau contrat avec le label Hollywood Records (filiale de Walt Disney) pour les États-Unis, celui avec Capitol Records arrivant à son terme et EMI conservant le sien pour le reste du monde. Le nouveau contrat américain a provoqué une petite révolution dans l'industrie du disque car le label Hollywood Records n'a été créé qu'en 1989 et en dehors de son affiliation avec le groupe de loisirs Disney, il est loin d'être considéré comme un major du disque, le label ne produisait que des jeunes artistes. Le label profite alors de cet ajout à son catalogue pour rééditer l'album "Greatest Hits".

    L’ère s’ouvre avec "The Miracle" et se poursuit en 1991 avec l'album "Innuendo". Bien que sa santé se détériore, Freddie Mercury poursuit sa contribution artistique. Au nombre des morceaux présents sur l’album, on peut évoquer le titre éponyme "Innuendo", le décalé "I’m Going Slightly Mad" ainsi que "The Show Must Go On" et "These Are the Days of Our Lives". La chanson d’amour "Delilah" est quant à elle écrite en hommage à l’un des chats de Freddie Mercury, d’où les miaulements reproduits par les chœurs et la guitare. En avril 1991, Record Collector, magazine spécialisé destiné aux collectionneurs d'objets issus de l'industrie du disque, estime que Queen est le groupe le plus "collectionnable" après les Beatles.

    Le 23 novembre 1991, Freddie Mercury, dans un communiqué préparé sur son lit de mort, admet finalement qu’il souffre du Sida. Dans les 24 heures suivantes, il meurt à l’âge de 45 ans. Ses funérailles seront privées, respectant en cela les préceptes de la religion de sa famille, le zoroastrisme.

    Le 20 avril 1992, le public se réunit en mémoire de Freddie Mercury pour le Freddie Mercury Tribute, concert donné au stade de Wembley. Des dizaines d’icônes de l’époque telles que Robert Plant, Tony Iommi, Annie Lennox, Seal, Guns N’ Roses, Extreme, Roger Daltrey, Def Leppard, Elton John, George Michael, David Bowie, Metallica et Liza Minnelli interprètent, avec les trois membres restants de Queen, une sélection de titres du groupe. Énorme succès, le concert est suivi par des dizaines de millions de téléspectateurs de par le monde. Il figure au Livre Guinness des Records comme "le plus grand concert de rock à but caritatif" et a permis de récolter 19 960 000 £ de dons destinés à la lutte contre le Sida.

    Toujours en 1992, la popularité de Queen remonte en flèche aux États-Unis à la suite de la sortie du film "Wayne’s World" dans lequel est reprise la célèbre chanson "Bohemian Rhapsody" qui se hisse au second rang des classements et y demeure pendant cinq semaines. Les membres restants de Queen ne se sont jamais officiellement séparés et leur dernier album constitué d’inédits originaux "Made in Heaven" arrive dans les bacs quatre ans après la mort de Freddie Mercury, en 1995. Il est constitué de sessions de chant enregistrées en 1991 et d’ébauches mises de côté lors des enregistrements précédents. En outre, du matériel retravaillé issu de l’album solo de Freddie Mercury "Mr. Bad Guy" et un morceau déjà sorti dans le cadre du projet annexe de Roger Taylor "The Cross" y sont ajoutés.

    Depuis lors, Brian May et Roger Taylor se sont souvent investis dans des projets visant à lever des fonds pour la lutte contre le SIDA. John Deacon, pour sa part, revient travailler une ultime fois avec ses deux comparses en 1997 pour enregistrer le single "No-One But You" (Only the Good Die Young). C’est la dernière chanson composée par et pour Queen, elle est incluse en titre bonus sur la compilation "Queen Rocks" plus tard la même année.

     

    Queen - biographie (Partie 3)

    Statue à la mémoire de Freddie Mercury à Montreux, face au lac Léman (les membres de Queen possédaient un chalet-studio d’enregistrement au bord du lac). Elle est régulièrement fleurie par les fans.

     

    Queen - biographie (Partie 3)

     

    Apparitions et projets (1998-2005)

    Plusieurs projets Queen + sont développés dans les années qui suivent. Certains sont de simples remixes, réalisés sans la collaboration artistique du groupe. En 1999, l’album "Greatest Hits III" voit le jour. Entre autres morceaux, on trouve une version rap de "Another One Bites the Dust" signée Queen + Wyclef Jean, la version live de "Somebody to Love" chantée par George Michael, et une version en concert de "The Show Must Go On" chantée par Elton John, datant de 1997. Brian May et Roger Taylor se produisent également sous le nom de Queen à plusieurs occasions (remises de prix, concerts caritatifs, etc...), avec différents invités au chant. Ils enregistrent également plusieurs reprises de classiques du groupe, dont "We Will Rock You" et "We Are the Champions" avec de nouveaux chanteurs.

    En 2003, quatre nouveaux morceaux sont enregistrés par Queen pour la campagne 46664 (nom issu de son ancien matricule en prison) organisée par Nelson Mandela pour lutter contre le SIDA. Ces titres, Invincible Hope (signé Queen + Nelson Mandela featuring Treana Morris), "46664 - The Call", "Say It’s Not True" et "Amandla" (signés Anastacia, Dave Stewart & Queen), ne sont pas actuellement distribués sur le marché.

     

    Queen - biographie (Partie 3)

    Queen + Paul Rodgers sur scène à Cologne en 2005

     

    Queen + Paul Rodgers (2005-2009)

    À la fin de l’année 2004, le groupe déclare avoir l’intention de se réunir pour tourner courant 2005 avec Paul Rodgers, fondateur et ancien chanteur des groupes Free et Bad Company. Il est précisé que le groupe tournera sous le nom de Queen + Paul Rodgers, ne faisant pas de ce dernier le remplaçant de Freddie Mercury. John Deacon, retraité, ne participe pas au projet. La première tournée de Queen + Paul Rodgers débute en 2005. Le 19 septembre 2005, sort un double CD enregistré en concert en mai de la même année. Il s’intitule "Return of the Champions" et est suivi d’un DVD quelques semaines plus tard.

    En mars 2006, Queen + Paul Rodgers commence une tournée des États-Unis et du Canada. Si l’on omet deux dates de la tournée mondiale de l'année précédente, c’est le premier grand retour de Queen pour une tournée complète aux États-Unis depuis "Hot Space" en 1982. Le 11 avril 2006, Queen apparaît dans l’émission de télévision américaine American Idol, qui consiste en un concours de chant. Durant cette semaine de la compétition, chaque concurrent doit choisir et chanter un morceau de Queen. On peut ainsi entendre des reprises de "Bohemian Rhapsody", "Fat Bottomed Girls", "The Show Must Go On", "Who Wants to Live Forever" et "Innuendo". A posteriori, Brian May critique les producteurs de l’émission. Selon lui, à cause de certaines coupures effectuées au montage, la rencontre avec le comédien Ace Young et sa prestation avec le groupe paraissent injustement négatives.

    Le 28 avril 2006, Queen + Paul Rodgers sort un second DVD live issu de leur collaboration, "Super Live in Japan". Le 25 mai 2006, Queen, Judas Priest, Def Leppard et Kiss sont les premiers à entrer au tout nouveau VH1 Rock Honors de Las Vegas. La cérémonie est diffusée sur la chaîne six jours plus tard. À cette occasion, les Foo Fighters reprennent Tie Your Mother Down en hommage au groupe, Brian May et Roger Taylor se joignant à eux vers la moitié du morceau. Ensuite, Queen + Paul Rodgers joue "The Show Must Go On", "We Will Rock You" (avec Dave Grohl et Taylor Hawkins des Foo Fighters à la batterie) et enfin "We Are the Champions". Le 15 août 2006, Brian May confirme, par le biais de son site internet, que Queen + Paul Rodgers "va commencer à travailler sur un nouvel album studio à compter du mois d’octobre". Le lieu choisi pour cet enregistrement est gardé secret. Le 18 mars 2008, Queen et Paul Rodgers annoncent un album pour le 1er septembre 2008 et une tournée européenne.

    Le premier album studio de Queen + Paul Rodgers sort en septembre 2008, il s'intitule "The Cosmos Rocks" et est accompagné par une longue tournée européenne. Les deux singles de cet album sont "Say it's not true" et "C-lebrity". Cet album est dédié à Freddie Mercury.

     

    Queen - biographie (Partie 3)

    Brian May et Adam Lambert 

     

    Queen + Adam Lambert (depuis 2012)

    Le 30 juin 2012, pour clore l'Euro 2012, Queen donne un concert de deux heures à Kiev, en Ukraine, avec Adam Lambert en tant que chanteur. Ensemble, ils interprètent 25 titres parmi les plus connus du répertoire de Queen. Le groupe effectue par la suite une tournée estivale avec cinq autres dates, dont trois à Londres en juillet 2012. En 2014 est annoncée une tournée de Queen avec Adam Lambert en Amérique du Nord. Les dates de la tournée s'étendent du 19 juin au 20 juillet.

    En 2015, le groupe lance sa propre marque de bière La Bohemian Lager, en hommage aux 40 ans de la chanson "Bohemian Rhapsody". En décembre 2016, paraît au Japon l'album "Live in Japan" enregistré lors de la tournée 2014 avec Adam Lambert. Queen repart en tournée dans toute l'Amérique en 2017 de juin à août, en Europe au mois de novembre puis le groupe entamera une tournée au Royaume-Uni et en Irlande en décembre.

    Le 25 février 2019, lors de l'ouverture de la 91e cérémonie des Oscars, Queen + Adam Lambert ont interprété sur scène plusieurs tubes du groupe comme We Will Rock You ou encore "We Are the Champions". Cette performance a eu pour but de promouvoir le biopic de Queen, surtout sur Freddie Mercury : "Bohemian Rhapsody". Ce film a d'ailleurs remporté quatre Oscars dont celui du Meilleur acteur pour Rami Malek qui interprète le chanteur charismatique du groupe. 

     

     

     

     

    "Friends Will Be Friends" (official video, 1986)

     


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires