• Rêve victorien (ma nouvelle)

    Rêve victorien (ma nouvelle)

     

     texte : Florence Marquise - 29 octobre 2008

     

    Bien installée sur le canapé du salon, regardant un film, je m'endormi soudainement. Il était tard et la nuit était tombée depuis longtemps. Dehors, la pluie s'abattait continuellement dans les rues désertes de la ville. Pas âme qui vive. L'automne touchait à sa fin et, déjà, on sentait le vent froid annonçant l'arrivée précoce de l'hiver.

     Lorsque je m'éveillai le lendemain matin, telle ne fut pas ma surprise de ne pas reconnaître mon appartement. C'était pourtant bien la décoration mais quelque chose avait changé. Encore ensommeillée, je me levai et regarda à la fenêtre. Il faisait beau et le ciel, morose hier, était d'un bleu éclatant aujourd'hui. Mais ce qui me surpris le plus, c'est que tout avait changé, que ce soit chez moi ou à l'extérieur. Je me sentais perdue et, en même temps, j'étais fascinée par ce que je voyais. C'était si inhabituel pour moi. Je ne voyais cela que dans les livres historiques, les films ou les romans... J'ouvrit la fenêtre pour mieux me rendre compte, sentant la chaleur du soleil sur mon visage, appréciant le chant des oiseaux. ô quelle vision !

    Face à mon immeuble, sur la route pavée je vis passer des fiacres tirés par des chevaux. Je vis des passants élégamment vêtus, des réverbères, des crieurs de journaux, et tant d'autres choses qui n'existaient pourtant plus de nos jours. Je ne comprenais pas. J'étais surement endormie, il fallait que je me réveille à tout prix ! J'avais beau me frotter les yeux, c'était la même vision. Regardant autour de moi, je constatais que mon intérieur et le mobilier moderne était à présent différent, typique du 19e siècle. Comment cela se pouvait-il ?

    Interloquée, j'allais au salon et à la cuisine. Même décoration victorienne. Décidément, l'appartement était bien vide. Où étaient donc passé mon compagnon et notre chat ? Et toutes ces choses familières qui nous entouraient habituellement ? Etais-je en proie à des hallucinations ?

    Je décidais de retourner dans la chambre pour m'habiller. Ouvrant la penderie, là encore mon coeur se mit à s'emballer. J'eu la surprise de constater que mes vêtements n'étaient plus les mêmes. A la place de mes robes et de mes jupes modernes, je trouvais des toilettes de styles victoriennes, ainsi que des corsets, des chapeaux et des bijoux de la même époque. Comment cela se pouvait-il ? 

    Mes yeux s'emplirent alors de larmes tant j'étais émue et surprise. J'avais donc changé de siècle en une nuit, c'était incroyable ! A présent, je me trouvais en pleine époque victorienne, je n'en revenais pas...

    On sonna à la porte d'entrée. Je séchais mes larmes puis alla ouvrir. Je souris, soulagée de reconnaître mon compagnon, un bouquet de roses en main. Il était toujours le même, tel que je le connaissais depuis plusieurs années. Mais ce qui avait changé, c'était sa tenue, inhabituelle chez lui : il portait une chemise blanche, un pantalon noir assorti à sa redingote et son chapeau haut-de-forme. Il était sortit pour aller m'acheter des fleurs, galant et toujours aussi attentionné. Il était si élégant, semblait à l'aise dans ce siècle dans lequel nous n'étions pourtant pas nés puisque nous venions de la même époque moderne...

                Je m'habillais, me glissa dans une belle robe assortie à un petit chapeau, les mains gantées de dentelle blanche, une ombrelle assortie pour me protéger du soleil. Etrangement, il faisait doux dehors...

    Mon bien-aimé me guida dans les rues de cette ville que je connaissais habituellement par coeur mais qui, cette fois, m'était devenue étrangère car tout était différent. Nous nous rendîmes chez mes parents en fiacre. Eux aussi avaient fière allure. Cela me surpris, là encore. Ils étaient vêtus comme tous ces hommes et ces femmes dehors, élégants et distingués. Même les adolescents et les enfants étaient ainsi. Où étaient donc passés les jeans, les t-shirts et tous ces vêtements à la mode ? Où étaient donc passés les voitures et les autobus polluant sur leur passage ? Et les immeubles, les maisons modernes ? Tout cela avait changé, c'était clair ! Même la musique n'était plus la même, tout comme la littérature... Quand au cinéma, il n'en était qu'à ses premiers balbutiements puisque c'étaient des films muets, découverte des frères Lumière...

    Bien que ravie de me promener au bras de mon compagnon dans le parc, nous fondant dans la foule, je me sentais cependant comme une étrangère face à tout ce changement si soudain. Nous nous asseyâmes pour nous reposer un peu car nous avions marché une bonne heure. Nous regardions les passants qui allaient et venaient librement. Fatiguée, je finis par m'endormir contre l'épaule de mon compagnon. Il dut m'éveiller car il était déjà l'heure de rentrer...

     

    Lorsque j'ouvris les yeux, il était encore à mes côtés. Cela dit, nous n'étions pas dans le parc mais dans notre chambre. Je reconnu la décoration qui avait encore changé puisqu'elle était comme...avant. Je me croyais toujours au 19e siècle mais il n'en était rien. Nous étions bel et bien au 21e siècle et j'avais tout simplement rêvé !

    Je me levais et regardais à la fenêtre, sentant notre minette se frotter contre mes mollets en ronronnant. Dehors, il pleuvait encore et le vent emportait les dernières feuilles qui étaient encore accrochées aux arbres, fragiles car prêtes à tomber. Je reconnu aussitôt les paysages, la route goudronnée et les voitures modernes. Plus de réverbères ni de demeures victoriennes, encore moins de fiacres ni de personnes élégantes. J'étais revenue à la réalité et donc le 21e siècle me sauta à la figure. Je sentis les larmes me monter aux yeux, perturbée. Mon compagnon vint vers moi et m'enlaça tendrement, me demandant ce qui se passait. Je lui raconta mon rêve qui l'étonna. Il m'avait paru si réel mais en vain. Je n'étais point une dame victorienne, ni lui un dandy...

    Il arrive que des rêves soient si intenses que l'on a la sensation de les vivre. 

                 

     

    ******

     Je n'ai encore jamais rêvé de l'époque victorienne. Cette nouvelle est seulement due à mon imagination, voilà tout.

    Lorsque j'ai écris cette nouvelle, je n'étais pas encore mariée et je n'avais qu'une minette (aujourd'hui mon époux et moi avons cinq chats : deux minettes et trois minets)

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Novembre à 04:42

    bonjour Florence 

    tu écris vraiment bien !! j'espère ne jamais faire un rêve pareil !!

    changer de siècle !! je n'aimerai pas  lol

    je te souhaite une bonne semaine

    bisous

    2
    Lundi 18 Novembre à 07:18

    bonjour flo

    bravo quel talent 

    bonne journée bonne semaine 

    pour nous toujours en travaux donc dans la salle de sejour on attend que ca se fasse 

    bisous bisous 

    et il pleut grrrr amitiés 

    bravoooOOOOooooo

    3
    Lundi 18 Novembre à 07:19

    Bonjour Florence,

    Même s'il sort de ton imagination,

    c'est un très beau rêve, merci de le partager avec nous.

    Bises, N.

    4
    Lundi 18 Novembre à 07:21

    Bravo ma Flo tu as de l'imagination à revendre !!!

    Bisous !

    5
    Lundi 18 Novembre à 07:47

    Bonjour ma petite Florence 

    Waouh ce texte est magnifique tu écris vraiment bien de telles expressions  

     c'est sublime merci Florence pour nous faire rêver par tes belles phrases

    et tes jolies photos . Je te souhaite une douce 

    et belle journée gros bisous amitié

    Marlène

    6
    Lundi 18 Novembre à 08:37

    Bonjour Florence.
    J'espère que comme nous tu as passé un bon week-end et que tu vas bien.
    Chez nous, le froid s'est installé et il a neigé un peu, suffisamment pour nous ennuyer.
    Je te souhaite une bonne semaine.
    Bisous de nous deux.

    7
    Lundi 18 Novembre à 08:58

    coucou ma FLO chérie 

    j'espère que vous allez bien tous les deux 

    nous allons bien en ce lundi et nos petits amis aussi 

    ton texte est très beau agréable à lire

    nous partons faire nos courses

    je te retrouve demain

    gros bisous tendresse ma Flo chérie 

    ♥ danie ♥

    8
    Lundi 18 Novembre à 09:40
    Septsup

    c est un bien joli rêve même si perso je ne crache pas sur les avantages du monde moderne en particulier pour nous les femmes... gros bisous

    9
    Lundi 18 Novembre à 09:42

    bonjour ma Florence oh que c'est beau ce rêve

    et ton écrit bravo tu écris si bien

    c'est un beau rêve ,j'adore

    moi j'aimerai bien retourner dans une autre epoque

    belle journée ma douce amie

    gros bisous Elyci 

    10
    Lundi 18 Novembre à 09:50

    Bonjour

    une epoque que j'aimerais aussi vivre, superbe en decouvertes

    au debut de tout ce qui fait maintenant notre quotidien

     merci de ce superbe hommage a l'epoque avec ton recit

     

     

    chaque dimanche soir sur la BBC1 a 22h (heure de Paris) une adaptation de la Guerre Des Mondes

    et le scenario se passe a l'epoque victorienne debut 1900, j'espere que tu le verras en France,

    il y a 3 parties, je crois

     

    https://www.youtube.com/watch?v=RrGJ83iIvD8

    bande annonce qu’en anglais

     

    PS

    meteo, mets tes bas

    la neige se transforme en pluie chez nous les lorrains, et elle reste en montagnes, dans les Vosges

    11
    Lundi 18 Novembre à 10:22

    bonjour 

     je trouve que c'est un trés beau rêve 

     ^tre dans une époque  autre que la notre 

     qui n 'est pas  terrible 

     bonne journée pour toi 

     ( le temps ne permet pas beaucoup de  sorties  , trop d 'averses )

    bises FLORENCE 

     KENAVO

    12
    ROSERIC
    Lundi 18 Novembre à 11:08

    MAGNIFIQUE TON REVE... QUELLE IMAGINATION MA FLORENCE !

    GROSSE SEMAINE POUR MOI : JE TRAVAILLE MARDI MERCREDI SAMEDI ET DIMANCHE SOIR !
    C'EST AVEC LA FRAICHEUR QUE JE VIENS TE SOUHAITER UNE BONNE SEMAINE
    PORTE TOI BIEN
    GROS BISOUS A TOUS LES 2
    @+ ROSE

    BONNE SEMAINE

    13
    Lundi 18 Novembre à 11:16

    Tu as écrit un très beau texte . Du coup, j'ai appris que tu avais cinq chats ! Je ne vais pas manqué de leur faire des papouilles quand je viendrai chez toi ! Et je commence tout de suite, bien sûr, je vous fais des bises à vous .

    14
    Lundi 18 Novembre à 11:40

    Bonjour douce Florence

    Tu écris magnifiquement bien! et tu as un atout non négligeable tu as beaucoup d'imagination...

    C'est un beau rêve d'un autre temps.... Bel écrit.....

    Je te souhaite une bonne journée en ce Lundi...

    Gros bisous ... Tendrement Chrys.

     

    15
    Lundi 18 Novembre à 11:55

    Florence a fait un si beau reve

    elle nous mene avec elle en ce charmant temps

    ou la vie industrielle commençait et offrait

    pour l'avenir des perspectives et beaucoup d'essais

    pour ameliorer leurs instants

    leurs moments victoriens qui s'elevent

    16
    Lundi 18 Novembre à 13:15

    Que j'Adore ma Douce Amie..Tu m'emportes loin avec ton écriture..c'est prenant et tellement

    bien écrit.Je suis fascinée par cette façon d'écrire,tu as un vraie talent...J'ose espérer

    qu'un jour tu oseras faire un vraie livre.Une histoire comme ça,il y a des gens qui adorent et moi la première.

    En tous cas BRAVO et grand merci pour ce moment unique et beau.Continue..tu es une Magicienne 

    dans ta façon de raconter...tellement naturelle que perso je rentre de suite dans ton histoire.

    Bonne semaine petit Soleil...L'hiver s'installe,restez au chaud vous deux.

    Plein de gros bisous.MERCI*

    17
    Lundi 18 Novembre à 15:04

    coucou ma petite flo

    je suis un peu débordé en ce moment..
    merci pour tes visites malgré mon absence
    j'aime beaucoup ce que tu écrit, parfois j'aurais aimer fermer les yeux et me retrouver là ou il fait bon vivre, loin de la brutalité qui règne en ce moment
    chez nous pas encore de neige, mais là il pleut et je n'aime pas la pluie
    tu sais les saisons ont toutes leurs charme, l'automne c'est les couleurs de la nature, l'hiver c'est la beauté des paysages enneigés, le printemps signe de renouveau et j'aime chacune de ces saison alors j'aime aussi la neige, mais avec l'âge on appréhende un peu..peur de chuter..
    passe une belle journée...gros bisous

    18
    Lundi 18 Novembre à 15:09

    Bonjour à toi Florence 

    merci à toi pour ton gentil passage sur mon blog ... oui je n'aime pas trop le métal, mais surtout c'est que je n'ai pas le temps d'aller de partout, surtout si les ami(e)s de Ekla ont plusieurs blogs !   donc je privilégie celui ci ... 

    De plus amdo a été malade, et j'ai été bien occupée, moi mon cancer est reparti et j'en ai eu la confirmation vendredi, donc c'est vrai que je suis un peu assommée et ne suis que peu sur l'ordi depuis 

    Merci à toi pour ce bel article que tu as posé aujourd'hui j'aime toujours autant ces belles robes , et j'apprécie d'en savoir un peu plus sur le gothique grâce à toi, une blonde moins bête c'est génial  non !  rires 

    Pleins de gros bisous a vous deux pour une bonne journée tranquille bien au chaud 

    Maryline ♥♥♥

    19
    Lundi 18 Novembre à 16:49

    Bonjour ma petite Florence, décidément tu es très douée en écriture et surtout avec une belle imagination. Félicitation pour cette belle "nouvelle". Tu sais j'essaie de venir sur les blogs le plus possible mais je suis tellement occupée dans ma vie que j'ai du mal à tout gérer. J'espère que tu vas bien, et je te souhaite une belle semaine, gros bisous ma belle.

    20
    Lundi 18 Novembre à 17:04

    Bonjour Florence tu écris très bien  j'aime beaucoup tu as beaucoup de talent  et de l'imagination  merci pour ton commentaire sur mon blog contente que vous allez bien tous les deux ? j'espère que vous avez passer un bon week end ? moi je suis malade en ce moment je vous souhaite un bon début de semaine et surtout prenez soin de vous  ma douce fée

    gros bisous à vous deux de ton amie

    Béa

    défi Lara0011''Noël'' Défi Kalyona'' premiers frimas''

    21
    Lundi 18 Novembre à 17:20

    bonjour jolie marquise

    et bien dis donc quelle belle histoire

    tu as beaucoup d imagination  bravo

    j espère que tout va bien pour vous deux et vos cinq compongnons

    chez nous aujourd'hui enfin une belle journée

    plein de gros bisous a demain

    ♥ lisia ♥

    22
    Sarah
    Lundi 18 Novembre à 18:05

    Bonsoir Flo

    Très jolie ce que tu écris , je sais pas d'ou tu tiens toute cette inspiration.

    Mais je ne peux que tirer mon chapeau et te dire Bravo.

    Tu as une imagination débordante.

    Ton homme peut etre très fier de toi.

    bisoux Jolie Marquise

    Sarah

    23
    Lundi 18 Novembre à 19:17

    Bonsoir Florence

     

    Magnifique cette nouvelle, mais tu as raison, il y a parfois des rêves qui semblent très réels, à tel point, qu'on a du mal à les quitter ..

     

    J' espère que tu as passé un agréable Dimanche

    Nous en famille, nous souhaitions l'Anniversaire de mon fils Cadet

    Ce matin on s'est enfin réveillé avec le soleil et cela a tenu toute la journée, et nous avions 10° cet après midi

    Mon Époux était content, il a pu ramasser les feuilles et tondre la pelouse qui avec cette humidité avait beaucoup poussé

    Je te souhaite une heureuse semaine, qu'elle soit pour toi remplie de douceur et de moments  agréables

    Amitié et bisous

    rebecca

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :